Nouveau spot à Québec: Le Renard et la Chouette

La réputation du Pied Bleu n’est plus à faire. Ils ont même remporté la 8ème place dans le cadre du top 10 des meilleurs nouveaux restaurants par enRoute.

Lorsqu’ils ont annoncé qu’ils étaient en train de travailler sur un nouveau projet, tout le monde était évidemment très excité! 

C’est donc le 9 juillet que Le Renard et la Chouette a accueilli ses premiers clients et j’étais là dès la première heure pour tester le tout! 

image

image

Menu matin

Le menu du matin est tout simple: café, yogourt, scones, mini-palmiers et différents pains! Mon coup de coeur: le scone salé oignons et lardons, wow! 

image

image

Menu midi

Encore une fois en toute simplicité, on vous propose différentes salades et des sandwich frais du jour! Parfait pour manger sur place ou pour emporter si on est pressé! 

image

image

En soirée

Probablement ma partie de la journée préférée au Renard: la soirée. 

On y vient autant pour grignoter autour d’un verre de vin (vin au verre et à la bouteille) P.S.: le vin au verre revient au même prix que si vous prenez une bouteille, très cool!

Ça fait juste un peu plus d’une semaine et j’ai déjà des plats chouchous: 

  • Légumes lacto-fermentés (imaginez vos légumes préférés en style choucroute!)
  • Les fromages marinés (des petites boules de chèvre au lait cru aux herbes dans l’huile d’olive)
  • Le cœur de cerf en carpaccio
  • Et l’ultime dessert: mascarpone, cerise, églantier!

image

Avantages

  • Ouvert de tôt à tard
  • Toujours une belle ambiance
  • Proximité du centre-ville, en plein cœur de St-Sauveur
  • Prises abondamment disponibles pour les travailleurs autonomes
  • Superbe décoration intérieure 
  • Tables parfaites pour faire des photos #onthetable 

image

Pour plus de photos, c’est par ici! 

Bilan: Festival d’été de Québec 2014

La 47ème édition du Festival d’été de Québec est déjà derrière nous! J’ai eu la chance d’assister à des dizaines de spectacles pendant ces 11 jours de festivités. Et j’ai déjà hâte à l’an prochain pour voir ce que la programmation nous réserve. 

Évidemment j’ai eu quelques moments qui m’ont marqué pendant ces quelques journées; les voici! 

Jour 1

  • Voir Pierre Lapointe en pyjama au Théâtre L’Impérial; j’adore son style!

image

Jour 2

  • Voir les Soeurs Boulay, les prendre en photo, me faire regrammer et retweeter par les soeurs, elles-même!

image

Jour 3

  • Mon premier chicken run à vie accompagné de mon amie Pamela cachés derrière des poubelles! 

image

image

Jour 4

  • Journée de pluie et de repos en mode touriste dans ma propre ville! 

image

image

image

Jour 5

  • Moment fort du jour: Voir Louis-Jean Cormier pour la première fois sur scène et aimer beaucoup ça! 
  • Tomber en amour avec la performance sur scène (et les éclairages) pendant Phantogram à L’Impérial

image

image

image

Jour 6

  • Que dire de plus que The Killers et Bloody Beetroots pendant la même soirée? 
  • Plutôt farfelu: la restriction média pendant les Bloody demandait d’avoir des photos uniquement en noir et blanc! 

image

image

Jour 7

Une performance formidable de Jake Bugg, mais une présence sur scène un peu effacée! Quoiqu’il en soit, c’était très bon! 

image

Jour 8

  • Redécouvrir les artistes de la rue sur St-Jean

image

Jour 9

  • Selon moi, la soirée la plus énergique du festival! Le chanteur d’AWOLNATION était tout simplement en feu.

image

  • Et le show de Radio Radio était autant, sinon plus énergique! Une belle vibe à l’Impérial! 

À l’an prochain! 😊

Flickr Instagram 

FEQ 2014 - Jour 9

Lors de ma neuvième journée au festival, j’ai eu un moment. 

Vous savez, ce moment-même où on sait qu’on a LA photo! Et bien, c’est arrivé pendant le spectacle de AWOLNATION. Le chanteur Aaron Bruno étant une bête de scène et les jeux de lumière aidant, je me suis dis dans le photo pit: OUI!

Bref, ma dernière journée de festival, fut ma meilleure photographiquement parlant 😊 

J’ai déjà très hâte à l’an prochain!

FEQ 2014 - Jour 8

Ma huitième journée de festivalier s’est déroulée en tant que guide touristique pour mon ami français Thibault et sa sœur qui était de passage à Québec. Nous nous sommes promené dans le Vieux-Québec, ils ont donc pu expérimenter l’ambiance festival. 

En plein cœur des festivités se retrouve un de mes restaurants chouchou du Vieux-Québec. Loin d’être un attrape-touriste, le petit frère des Trois Garçons propose une carte toute en pâtes et en pizza avec une petite twist edgy. On aime!

Un aspect du festival qu’on oublie souvent, les artistes de la rue! Ils mettent beaucoup de vie dans le Vieux et c’est totalement gratuit!

Et hop, la neuvième journée nous attend! 😊 

FEQ 2014 - Jour 7

Ma septième journée au festival a été plutôt tranquille tout en débutant en force chez Café Crack Grilled Cheese avec un grilled cheese au mac’n’cheese et pulled pork!

Ensuite j’avais rendez-vous avec le jeune anglais Jake Bugg à la scène Loto-Québec. Un spectacle musicalement parfait avec mon amie Sarah, mais côté “entertainment” de la foule, Jake a quelques croûtes à manger!

J’avais très très hâte à ce spectacle mais le set list n’était pas assez représentatif de mes attentes, une prochaine fois peut-être! 

FEQ 2014 - Jour 6

Ma sixième journée au festival a commencé en douceur avec la superbe Marième qui nous présentait son Petit Tonnerre à la Scène Hydro-Québec de la Place d’Youville! 

Petite rencontre avec mon ami Pascal qui me demande si je veux faire une photo street style de lui, j’accepte avec plaisir! 

Ensuite, on poursuit le tout au #ElectroFEQ avec Black Tiger Sex Machine, une belle découverte de musique électro québécoise! On adore leurs casques de tigres!

Retour à la scène Hydro-Québec pour se faire charmer par Alex Nevsky pendant quelques minutes pour finalement se diriger vers la Scène Bell afin de voir The Killers (pas de photos, restriction oblige!)

La soirée se termine sur une note electro trash à la scène Loto-Québec avec les Bloody Beetroots! Une prestation live très solide! 

En route vers la septième journée 😊! 

FEQ 2014 - Jour 5 

Ma cinquième journée au festival était une véritable course! J’ai débuté le tout à L’Impérial afin de faire la découverte de Mozart’s Sister qui était là en remplacement de Black Atlass! Je comparerais ça à un espèce de Crystal Castles planant en moins trash! J’ai beaucoup aimé.

Petite course jusqu’aux plaines pour attraper les dernières minutes de Jimmy Hunt et les premières chansons de Louis-Jean Cormier. Dès les premières notes, je suis totalement charmé (comment ne pas l’être, sérieux?)

Ensuite, descente tout en sueurs pour ne pas manquer Phantogram à L’Impérial. J’entre dans la salle et déjà à la première chanson, les jeux de lumières sont impressionnants (première fois que je vois un aussi bel éclairage à L’Impérial).

Mais le véritable clou, c’est quand la chanteuse Sarah Bartel enfile une robe recouverte de miroirs qui la transforme en boule disco vivante! WOW!

Le rappel est tellement bruyant que la salle au complet en vibre.

Maintenant, dodo pour être en forme pour The Killers!

Pin It